Menu

Confesse Book

385 – Les grandes idées généralistes teintées de condescendanc

Quels que furent hier les propos flous d’un fourbe en chemise s’adressant à eux avec une décontraction désarmante dite “à l’américaine, tout en lisant relax les paroles écrites à l’avance par des spécialistes de la communication sur le prompteur de ses tablettes,

quelles que furent les grandes idées généralistes teintées de condescendance et de mauvaises intentions à leur égard sous des apparences de pitié qu’il lança sans la moindre conviction suggérant même qu’ils changent de métier s’ils ne sont pas contents de leur sort,

quelles que furent ses vagues promesses et ses sourires en coin soit-disant complices,

tous les histrions, baladins, chanteurs et musiciens, rockeurs, technos, métaleux, rappeurs, troubadours, trouvères ou D.J., ménestrels et ménétriers, tous les saltimbanques avec ou sans compte en banque, tous les guignols et les acrobates, tous les turlupins, les farceurs, les acteurs et les comédiens, tous les mimes, les danseurs, les équilibristes, les stars comme les figurants, les vedettes comme les frimes, les devant de scène comme les choristes, les virtuoses ou les exécutants, les pitres, les bouffons, les trapézistes ou les dompteurs, les bateleurs, les clowns, les jongleurs et jongleurs de mots, les poètes de rue, les magiciens, les illusionnistes ou manipulateurs, les machinos, machinistes, les techniciens et les ingénieurs du son, les éclairagistes et chefs électro, les décorateurs, les costumiers, coiffeurs, maquilleurs, ouvreuses et catering de service, scénographes, les metteurs en scène, les régisseurs et les chargés de production, tous professionnels du spectacle, etc.

tous ces métiers pratiqués par des gens considérés comme des dangers potentiels,

tous les artistes et acteurs (actrices) du monde de la Culture ont bien compris qu’ils (elles) étaient mis aux arrêts, à l’isolement, à l’écart, en immersion, au cachot sans cachet, aux rencards, séquestrés, interdits, évincés, proscrits, à l’index, à distance sanitaire, bref au chômage

jusqu’à nouvel ordre / changement d’humeur du Prince et de ses sbires…

CharlElie COUTURE

Jeudi 7 MAI 2020