Menu

Confesse Book

295 – Au Castor Astral

Je suis allé signer le service de pressse pour ” la Mécanique du ciel ” 50 poèmes inchantables…
Sur la même table que mon ami Eric Poindron qui signait, lui: “Comment vivre en poète”.
Deux livres qui sortent en miroir chez le même éditeur Castor Astral et qui se retrouveront en librairie en Février.
Je suis très heureux et fier du résultat, je veux parler bien sûr, non pas du contenu dont je connais la teneur puisqu’il s’agit d’un recueil de textes choisis, écrits entre 1973 et 2017, mais je veux parler de l’objet-livre lui-même, qui a sa propre intention. La réalisation, mise en page, le choix des casses et typos, celui du papier, toutes ces décisions en amont ont été prises par des gens qui connaissent leur métier. J’ai hâte d’aller “défendre”cette mécanique…
Ce livre d’Eric Poindron, est lui à la fois ludique et vivifiant. Il a la même tonicité joyeusement décalée que je trouvais chez Roland Topor. Ça se lit entre deux cours, entre deux stations, entre deux procès, entre deux nuits, entre deux nuages, entre deux chats à fouetter voire entre deux entrechats, entre deux portes peu importe, entre deux accords Toltèques, entre deux parts de tartes, entre deux baisers volés, entre deux étages, entre deux verres… Juste le temps de se charger la cervelle de quelques idées nouvelles comme un oiseau qui passe. Ce livre est une gymnastique de l’esprit pour rester en mouvement, comme celui de son auteur qui n’arrête jamais…