Menu

Poésie

00 – Jeux de mots en passant le temps

Jeu de mot en passant le temps qu’il nous reste avant la fin du monde aztèque, sachant qu’en ce qui concerne le nôtre ça fait des lustres que j’imagine déjà mort si je lis la plume des cassandres atrabilaires et autres mélancoliques mondains, que ne nous laissent plus rien espérer.

Avant qu’un tsunami ou une boule de feu venue de je-ne-sais-où n’efface à jamais l’existence des quelques 7, 058 milliards d’âmes actuellement actives,

Avant que la morosité et le désenchantement chroniques ne reprennent le dessus sur la joie et l’enthousiasme,

Avant que l’écho de la complainte des consommateurs insatisfaits et spéculateurs concupiscents, ne se fasse à nouveau entendre à travers les articles caustiques, blogs d’opinions ou commentaires à vifs,

Au moins pendant quelques heures encore laissons les mots dire ce qu’ils veulent.

 

CharlElie – Dec 2012