Menu
visuel Solo Girls

les titres

Tracks

  1. Solo girl
    Solo girl

    (Robe en papier
    et fleur du mal
    comme une poupée acidulée
    dans un cercle infernal)

    Une photo dans la main
    devant l'Ecran allumE
    contre-jour incertain
    comme une lumiEre glacEe

    la pluie tElEvisEe
    aprEs les sEries B
    vidEos terminales
    ou chagrin minEral

    Elle a fermE les yeux
    comme une secret voilE
    et puis elle a fait un voeux
    dans la nuit EtoilEe

    Au bord d'un ocEan
    au fond d'une ville
    fidèle comme un enfant
    y a cette fille fragile

    elle attend indefiniment
    elle attend comme on attend
    celui qui ne revient jamais
    comme un amant abstrait
    Solo girl
    She's a solo girl

    Sa vie est infinie
    depuis qu'il est parti
    no more home sweet homme
    ad libitum

    changer d'envie
    changer de dEfit
    elle n'a plus que ses souvenirs
    pour le faire revenir

    solo girl
    She's a solo girl
    like so many solo girls

    priEres sous entendues
    perdues dans le cosmos
    ou somnifEres sans issue
    intra muros
    elle voyage sur des images
    elle rêve qu'il se sacrifie
    elle modifie son maquillage
    elle rêve qu'il est dans son lit

    Girl
    solo girl
    au bord d'un autoroute ou à côtE du bord

    au fond de la nuit quand le silence dort
    ya cette femme enfant
    qui attend
    solo girl
    sologirl.


    Paroles et musique: CharlElie Couture.
  2. Elle n’aime pas ça
    Elle n’aime pas ça

    Elle n'aime pas ça non elle n'aime pas
    Elle n'aime pas ça / elle a le coeur à l'envers

    Elle dit je suis une amazone
    qui viendrait de l'île de Mythilène
    Twilight zone
    dans ses yeux bleus de méthylène

    Elle n'aime pas ça non elle n'aime pas
    Elle n'aime pas ça / elle a le coeur à l'envers

    Elle n'aime pas ça
    et l'accord sonne faux quand le corps raisonne trop
    Elle n'aime pas ça
    quand elle éteind la lumière elle sent son corps en pierre

    elle se laisse faire comme un arbre en hiver
    peut être qu'elle a pas trouvé son allumette
    peut être qu'elle fait trop de pirouettes

    Elle n'aime pas ça non elle n'aime pas
    Elle n'aime pas ça/ elle a le coeur à l'envers

    Elle n'aime pas ça/mais surtout,surtout elle en parle pas
    c'est un sujet tabou qu'on aborde pas

    Elle n'aime pas ça
    Les aubergines en bois ou les concombres en chocolat
    Elle n'aimme pas ça
    Les bananes en cartons ou les carottes en plomb
    elle inventerait n'importe quoi
    elle envoie des lettres au courier des lecteur
    elle guette la réponse du docteur
    mais elle se sent pas prisonnière(comme un cheval bridé)
    elle vit comme l'air

    simplement
    elle n'aime pas ça
    non,non,non, elle n'aime pas
    elle aime d'autres trucs mais pas ça
    elle a le coeur à l'envers
    elle n'aime pas ça.


    Paroles et musique: CharlElie Couture.
  3. Violente passion
    Violente passion

    Ay tengo el fuego adentro
    ya sé que soy un animal
    y tu no dices nada
    Nunca nada
    Ay tu romantica
    como el agua

    (Nunca dices Nada
    Nunca nada
    Ay eres una nube
    y yo tengo relampagos en los ojos
    tu no ves que estoy hirviendo
    vente conmigo
    hasta las cosas se callan
    y todo es silencio.)


    C'est un méditerranéen /et tu le sais bien /
    il a besoin de ton calme sous terrain
    il est si fier/ et toi tu es / mystèrieuse,languissante /et romantique
    comme l'eau oooh

    Tu le regardes/ et tu voudrais qu'il change/
    mais qui de vous deux / a raison
    il impose tant de / certitudes /
    et tu ne dis jamais rien

    explique lui donc pourquoi
    toi aussi tu as mal/
    cezame ouvre toi/
    il y comprend que dalle
    violente passion

    Il s'enflamme comme / un feu de paille /
    il est si lunatique/ il te fait peur
    machoman à l'élégance andalouse/
    il y a son honneur comme une ébulition

    et toi comme un glacier/ en attitude/
    prés du ciel/ artificiel(le)
    dans ton petit univers il tient tant de place/ il s'est toujours battu
    et il voudrait /que tu le suives

    que tu le désavoues sans pudeur
    que tu lui parles un quart d'heure
    que tu desserrres le noeud gordien que tu as fabriqué
    son âme est trop sauvage et tu veux éduquer
    la passion
    sa passion
    violente passion

    Mais tu ne dis jamais rien /tu te replies /
    tu te loves/ love,love,love comme un serpent
    quand il arrive chez toi le regard sombre / il s'en prend aux objets
    qui peuvent pas lui répondre

    impassible /tu ne dis rien est ce par timidité,par mépris ou bien
    ta suprême insolence/ tu le juges en silence/
    Il fixe la lune comme un loup garrou/il s'emporte et tu souris/,
    il a l'air si sincère

    Tu voudrais le soumettre sans un mot /
    tu veux qu'il comprenne tout seul
    que tu n'es pas pareille à lui /mais il ne changera jamais
    il a la fougue
    d'un torréador/ et de ton coeur marmoréen,qui de vous deux saura admettre
    la passion
    sa passion
    violente passion
    violente passion.

    Porque no me crees
    (Nunca dogo mentiras
    bien los sabes)
    tu me miras y no dices nada
    hermosa como una estatua
    cerrada como una piedra
    ay tengo el fuego adentro
    relampagos en los ojos
    y mi alma en la tormenta
    y tu nunca dices nada.


    Paroles et Musique :CharlElie Couture
  4. Suria Devi
    Suria Devi

    Je suis a Sidney pour un seul soir
    et Suria Devi est venue me voir
    Ma soeur est là bas en Australie
    Oh Down under Sister

    Aquatique yoga philoSophie
    elle a traversé son desert
    down under Sister
    Suria Devi en Australie

    Les voyageurs du soir
    rentrent chez eux tous les soirs
    elle disait tout cela est si loin de moi
    j'ai choisi ma voie

    On est libre quand on assume ses choix
    il faut s'inspirer des couleurs du jour
    il faut savoir expirer
    et croire aux détours

    elle disait y a ceux qui croient en Dieu
    parce qu'ils ont le diable aux trousses
    mais dans quel dieu ils sont si nombreux
    ils doivent polémiquer entr'eux tous là haut dans les cieux

    Mon esprit s'en allait ailleurs
    comme une musique une aquarelle
    elle a dit je sais pas quand je reviendrai
    pourquoi revenir

    Et si tu cognes tes accords de feu ou de fer
    pense à moi en fermant les yeux
    avec tes paradoxes élémentaires
    pense à moi petit frère

    ici chaque endroit chaque pierre a un nom
    talk about talk about chaque magie a un son
    chaque peau a une famille oh mon frère pense à moi
    sous tes lunettes noires pense à moi

    Elle a dit je peux voir dans ta tête
    comme on peut voir sous l'eau
    et puis elle m'a laissé
    avec mes jeux de mots

    je suis à Sidney pour une seul soir
    et ma soeur est venue me voir
    elle a traversé son desert
    Suria Devi

    Down under sister
    elle est retournée
    dans son desert
    dans le bush
    plus exactement
    dans le Queensland
    oh down under sister.


    Paroles et musique: CharlElie Couture
  5. Rachel
    Rachel

    Rachel est un oiseau de nuit
    qui n'aime que les hommes qui
    ont une faille
    comme un Eclat dans l'Email

    Les talents maladroits
    ou
    ceux qui ont la conscience en fracas
    les rockers dEgentEs
    ou les blues
    ou le jazz
    ou les voix cassEes
    les dEbutants qui bredouillent
    ou les stars qu'ont la trouille
    les types en dEbardeur avec un regard d'enfant
    ou les petits Editeurs sous tranquilisant
    les poEtes loosers
    ou les athlètes en sueur
    ou les comEdiens qui pleurent

    Rachel
    adore une seule femme
    elle adore Pandore

    Par amour propre ou amour sale
    Rachel est un oiseau de nuit
    qui n'aime que les hommes qui
    ont une faille
    comme un Eclat dans l'Email.

    Paroles et musique:CharlElie Couture

    L'ombre de Pandora (2)

    Les appartements deserts
    ou les parkings sans lumière
    les buildings dEcatis
    ou les odeurs de la nuit

    elle préfère
    les hôtels pas chers
    les couloirs imaginaires
    ou les ascenceurs lunaires

    elle s'invente
    des histoires,
    rêves ou cauchemards
    elle veut y croire

    Elle plonge
    dans ses mensonges
    ataraxie,dErision,
    ses vEritEs sont des illusions

    Elle aurait voulu
    être un homme,
    un buveur de ruhm
    ou un nain de Barnum

    elle trouve
    les majoritEs trop banales
    et le bon sens honnEte
    incroyablement infernal

    Elle se glisse
    dans les coulisses
    comme une ombre
    sur les décombres

    Elle s'infiltre
    comme une fumée démoniaque
    ou comme un philtre
    aphrodisiaque.


    Paroles et musique:CharlElie Couture
  6. Juanita la méduse
    Juanita la méduse

    Juanita est une Meduse
    qui s'amuse
    Eblouie lucide
    au coeur de Madrid

    Juanita Belladona
    Senorita
    A Barcelone ou Almeria
    Tarragone ou Malaga

    Juanita émoustille
    Juanita se défile
    Banderille en espadrille
    amours volatiles

    Juanita aiguillonne
    Juanita oublie (déjà)
    Séniorita sauvageonne
    dans les rues de Castille

    Juanita s'amuse
    Juanita la MEduse
    Cafeïne et vanille
    quand le soleil brille

    Juanita laisse de messages
    Elle écrit sur son visage
    comme un
    camouflage

    Juanita la danseuse
    Juanita est mystérieuse
    parabole espagnole
    Juanita s'envole

    Evanouie
    comme un air qui s'enfuit
    Juanita épanouie dans la nuit
    Ay Juanita mia

    Juanita s'amuse
    Juanita la MEduse
    Elle connait les esquives tactiques
    seniorita mythologique

    Avec ses cheveux de serpent
    et son regard de pierre
    avec le feu dans le sang
    comme une poudrière

    Juanita émoustille
    Juanita aiguillonne
    banderille en espadrille
    Juanita sauvageonne

    Un anneau à la cheville
    dans les rues de Castille
    Juanita s'amuse
    Juanita la MEduse.


    Evanouie
    comme un air qui s'enfuit
    Parabole espagnole
    Juanita s'envole

    Juanita est une mEduse
    qui s'amuse.


    Parfums de pacotille
    et petits yeux pastille,
    c'est une actrice
    factice
    qui se déguise
    dans les salons de massage,
    énigmatique
    sur la scéne d'un boui boui,
    succés fragile qui dévissent.


    Paroles et Musique:CharlElie Couture.
  7. Cyndi / fait semblant
    Cyndi / fait semblant

    Cyndi est mannequin elle est vivante on la voit
    sans la voir comme on voit une chose
    Elle ne pense à rien ou bien
    elle oublie en gardant la pose

    (Ses habits posés sur une chaise)
    Cyndi se regarde,elle est nue
    toute nue devant un miroir
    pour un photographe qui la "prend"
    sans la voir

    Refrain:
    Cyndi fait semblant
    elle fait le vide mais dans ses yeux
    Y a tant de transparences

    Cyndi fait semblant
    comme toutes celles qui font le jeu
    des apparences

    Cyndi c'est pas son prénom,
    elle s'appelle Sylvie
    et Sylvie
    n'a pas choisi

    Cyndi a tout confondu
    Cyndi voulait qu'on la désire aujourd'hui elle est là
    et son coeur est froid,sur du papier glacé
    aussi censuré que ses rêves mélangés

    Refrain:
    Cyndi fait semblant
    elle fait le vide mais dans ses yeux
    Y a tant de transparences

    Cyndi fait semblant
    comme toutes celles qui font le jeu
    des apparences

    Il fait chaud dans ce petit studio
    où Cindy se vend,elle vend sa chair
    elle se vend pas cher mais elle voudrait changer
    (au moins) de partenaire

    Cyndi fait bien son travail
    comme toutes celles qui font ce qu'il faut
    quand on est sur la paille quand on n'a pas le choix
    elle répète tout va bien tout va bien tout va bien...

    Refrain:
    Cyndi fait semblant
    elle fait le vide mais dans ses yeux
    Y a tant de transparences
    Tant de vérité populaire
    et tant de lassitude

    Cyndi fait semblant
    comme toutes celles qui font le jeu
    des apparences.


    Paroles et musique: CharlElie Couture.
  8. Le sens de sa vie
    Le sens de sa vie

    Y a marqué liberté sur un badge en papier
    une rock star ou Baudelaire collés sur un classeur vert

    Y a des souvenirs épinglés sur les murs peints en blanc
    ya des photos punaisées ou un poster géant

    Un mini ordinateur à côté d'une poupée qui pleure
    et dans le mini frigidaire, y a du coca ouvert (qui date pas d'hier)

    Quelque part ou ailleurs, une chambre meublée
    toute sage sans décallage, en haut d'un escalier

    Refrain: une jeune fille pense que son enfance est finie
    elle apprend en silence le sens de sa vie

    Elle se passe la main dans les ch'veux, elle prend tout au sérieux
    les ongles peints en bleu, voudrait qu'le monde entier soit heureux

    Elle écrit des poèmes pour le Liban ou l'océan
    des mots à toute allure, des mots timidement violents

    Petits corsages clairs ou perfecto tout neuf
    microcosme scolaire comme un papillon dans un oeuf

    Refrain: Une jeune fille pense que son enfance est finie......

    Elle fantasme une idylle avec un prof de philo en exil
    qu'elle trouve plus séduisant que tous ses copains étudiants

    Confessions sibyllines à sa meilleure copine
    surréalismes à 20 centimes sur un journal intime

    Tellement d'envies cachées et d'nombrilismes torturés
    elle voudrait qu'on l'aime mais elle ne sait pas comment

    refrain
  9. Aime-moi encore / au moins
    Aime-moi encore / au moins

    La neige tombe sur cette nuit blanche,
    petits frissons de plaisir et ma main sur tes hanches,
    je caresse ta peau aussi douce que l'argile,
    tes lèvres sont si chaudes et les minutes fragiles.

    refrain:
    Aime moi, aime moi, aime moi encore
    aime moi, aime moi,encore au moins
    jusqu'à l'aurore
    jusqu'au petit matin
    aime moi encore au moins


    Henry Miller sur la table de nuit
    et ma guitare dans son étui,
    je partirai demain, les cheveux en bataille,
    les yeux mis clos, tu parles d'un train qui déraille.

    refrain

    Toi tu as tout ce que je n'ai pas,
    tu sais aussi ce que je ne sais pas
    Alors partage moi, tout contre toi,
    échange moi pour toi.

    refrain

    Murmures insolents, sous les draps
    et la main dans la main sur ce grand lit bancal,
    je vendrais tous mes privilèges
    pour un dernier baiser dans la lumière pâle.

    refrain


    Paroles et musique: CharlElie
    © Edition Flying Boat
  10. Golden fish
    Golden fish

    Les invités étaient en retard
    je tripotais une canne de billard
    J'crois que j'étais venu par hasard

    Dans ce London appartement bizarre
    vidéo sur le mur un écran géant
    et des images qui défilaient lentement

    J'comprenais pas bien c'qui s'passait
    on voyait une jeune juive habillée en blanc
    s'agissait p't'être d'un exorcisme apparemment

    Betty était pleine d'impatience,
    moi j'étais plein de scepticisme
    dans ce London appartement

    elle a oté son joli tailleur bleu
    et enfilé un grand drap immense
    moi je me disais je suis trop en avance,alors j'observais

    les 2 golden fish au fond d'un bocal
    qui promenaient leurs longues queues
    entre les algues tropicales

    Golden Fish
    Golden Fish

    Betty se preparait pour une soirée costumée
    à la fin de l'année
    in London City on Friday

    Et puis ils sont tous arrivés polyglottes en costume de pays
    Folklore moderne éclaté
    Jeu de rôle ou de nationalité

    Y avait deux nageurs australiens déguisés en kangourous,
    un étudiant américain
    sous le masque d'un guerrier sioux

    Une parisienne élégante et un pilote de Concorde
    et des anglais (venus en bande),
    moitié hooligans et moitié Oxford

    et les deux golden fish avec leur écailles oranges
    avaient l'air de se fichent
    de tout ce tintamare étrange

    Et ces deux poissons rouges(!?) envoyaient des messages
    à leur ambassade,terribles messages codés
    que personne entendait

    Golden Fish
    Golden Fish

    Et moi qui suis poisson,je crois
    que j'avais oublié quelque chose chez moi
    puisque je n'avais pas de gadget pour faire la fête
    je n'avais dans la poche qu'un stylo banal en guise de pistolet
    je suis un journaliste abstrait,un témoin muet
    un voyeur inquiet (or a discret spy)
    j'observais
    j'observais
    j'observais
    j'observais

    les deux grand poissons dorés au fond d'un bocal
    qui promenaient leurs longues queues
    entre les algues tropicales

    Golden fish
    Golden fish
    Two spies in London
    Two spies in London
    Golden Fish
    Golden Fish.

    J'observais les deux golden fish
    avec leurs écailles oranges
    qui ondulaient
    de façon étrange
    Et Betty a plongé dans le bocal
    s'agissait p't'être d'un exorcisme
    ou bien un happening action
    d'avant-garde
    apparemment personne savait trés bien
    où il était
    à l'écran ou ailleurs
    dans ce London appartement.


    Paroles et musique: CharlElie Couture.
Acheter cet album en ligne
en bref

Intro

Label : EMI
Formats : CD
Année : 1988
Nombre de titres : 10

ils ont participé

Crédits

Charlélie Couture : voix, guitares, claviers, basse sur “Le sens de sa vie”
Alice Botte : guitares
André Roé Bandido : guitares
Gildas Arzel : guitares, choeurs
Abram Causse : batterie, percussions
Boffi Banengola : batterie, percussions
Junior Mac Gonnan : basse
Christian Baneth : basse sur “Aime-moi encore / au moins”
Gérard Prévost : contrebasse
Joé Loviconi : claviers, choeurs
Kako Bessot : trompette, buggle
Margot Dobrzynski : choeurs
Korin Ternovtzeff : choeurs
Sophie Parrot : choeurs
Tom Novembre : choeurs

Ingénieurs du son : Mark Weiss, Jean-Marc Pinaud, Michel Dierrickxs (enregistrements + mixage), Claude Wagner
Studios : Flying Boat Studio, Odyssey, Davout, I.C.P. à Bruxelles, Studio de Boulogne
Mastering et final cut : Alain Morand au Studio Dyam